Pourquoi Ali Bongo Ondimba dérange ?

28452774813_7230367896_o

Alors qu’il arrive au pouvoir en 2009, le digne fils d’Omar Bongo Ondimba était soutenu par la plus grande majorité des barons politique du Gabon et de la France. Il était pour beaucoup le « pion » parfait pour la continuité du système de son père.

Coup de théâtre, Ali Bongo accède au pouvoir et décide de ne plus jouer le jeu des privilèges en mettant en priorité la réforme des institutions de la république en faveur du bien-être du peuple, ce qui va lui valoir la haine et le mépris de ceux qui étaient pour lui : ses alliées les plus influents.

Premièrement, on assiste à la démission de plusieurs barrons du Parti Démocratique gabonais ( PDG) qui estimaient que l’actuel président ne servait pas comme son père les intérêts qui étaient les leurs  » Il ne respecte pas le vieux ».

Certains arrivent même à faire croire aux yeux du monde qu’il est un enfant adopté qui profite comme un enfant légitime des biens légués par son père. Le scénario va durer des années car le livre de l’écrivain français Pierre Pean viendra conforter la thèse principale des opposants gabonais « Ali n’est pas le fils d’Omar ».

De plus, la France fidèle partenaire d’Omar Bongo ne va pas soutenir Ali qui est pour elle un obstacle car peu après son arrivée au pouvoir, il impose l’audit de plusieurs sociétés françaises au Gabon dont Total et imposera le traitement du bois gabonais sur le sol national contrairement à ce qui se faisait avant.

Pour confirmer notre analyse, on pourra remarquer que l’actuel Président français n’est jamais venu en visite au Gabon durant son mandant et les médias français se sont durant la dernière élection présidentielle acharnés sur sa filiation et sa réélection.

Ne servant plus les intérêts de la classe politique des privilégiés et de la France Ali a-t-il creusé sa propre tombe ? Ou est il le premier Président de l’Afrique central avoir mit fin à la FranceAfrique et aux privilèges en faveur du bien-être du peuple ?

Dans ses dernières prises de parole, le Président gabonais a affirmé vouloir la paix et le développement du Gabon en faveur de son peuple car pour lui, il est conscient que beaucoup reste à faire mais qu’ensemble tout est possible.

Ondo Maggalie pour Gabon Buzz

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Don't have account. Register

Lost Password

Register